— Atelier "Imaginer",
Le 25 septembre 2014 à la Cantine Numérique
UN PREMIER TEMPS FORT

Une cinquantaine de citoyens nantais a participé au premier rendez-vous de l’Atelier de la gouvernance, en présence de plusieurs élus municipaux. Ce premier temps fort fut l’occasion de présenter l’Atelier, une initiative citoyenne ouverte et transpartisane animée par Influents, Libertic et Tuttivox, dans le prolongement des actions développées par le collectif l’Atelier des Élections lors des élections Municipales à Nantes début 2014.

L’objectif de l’Atelier est d’animer plusieurs rencontres permettant de monter collectivement en compétence sur la question de la gouvernance ouverte, et notamment coproduire une charte de gouvernance ouverte à proposer à la ville. Un bref tour de présentation des citoyens en présence a permis de confirmer l’adhésion au projet de dizaines de Nantais aux profils très diversifiés, de tous âges et de toutes professions, essentiellement novices des débats publics.

Le premier atelier, Imaginer
VERS UNE GOUVERNANCE OUVERTE À LA NANTAISE

L’Atelier a débuté par une introduction au principe de Gouvernance Ouverte selon les termes du Partenariat pour Un Gouvernement Ouvert, une pratique qui prend appui sur les nouvelles technologies numériques pour promouvoir les trois axes suivants :
— Développer la transparence de l’action publique (open data)
— Faciliter l’écoute et la participation des citoyens (réseaux sociaux et plateformes de dialogue)
— Organiser la coproduction avec les citoyens-usagers (concertations et co-constructions)

Ces axes constituent le socle du Partenariat pour Un Gouvernement Ouvert, une coalition internationale réunissant plus de 70 pays et qui s’engage depuis 2012 à développer ces pratiques. La France vient de rejoindre cette année l'initiative et prépare sa stratégie de développement national pour 2015. Si la coalition ne concerne aujourd’hui que les États, la pratique de gouvernance ouverte se décline également à l’échelon des villes, telles que New York ou Saragosse qui est engagée depuis 2012 dans sa stratégie numérique de gouvernance ouverte.

Et si nous imaginions nous aussi des pistes pour un programme de gouvernance ouverte sur Nantes ?

UNE INITIATIVE CITOYENNE EN LIEN AVEC LES AGENTS ET LES ÉLUS

Bassem Asseh, conseiller municipal en charge du dialogue citoyen et de la coproduction et Mounir Belhamiti, conseiller municipal en charge de l’e-citoyenneté, ont évoqué les actions déjà menées par la ville en terme de participation et les initiatives à venir, tout en assurant les participants de leur écoute et soutien à cette initiative citoyenne qui prend forme. Les propositions formulées à la fin de l’Atelier pourront alimenter leurs réflexions sur les besoins et attentes du territoire.
Une charte citoyenne existe déjà sur Nantes mais ces échanges pourraient être l’occasion de la mettre à jour avec la proposition de charte de gouvernance ouverte. Mahel Coppey, vice-présidente de Nantes Métropole en charge de l'Économie Sociale et Solidaire et Francky Trichet, conseiller communautaire en charge de de l'innovation et du numérique, étaient également présents ainsi que plusieurs agents des services de la Ville et de la Métropole, curieux de découvrir l’initiative et précieux dans leurs retours d’expérience et connaissance des projets.

Le public a posé de nombreuses questions notamment sur la pérennité de la charte en cas d’alternance politique et sur la combinaison entre un pouvoir horizontal et un pouvoir vertical au sein d’une gouvernance ouverte, des éléments à creuser au cours des prochains ateliers. L’Atelier suivra également avec intérêt la dynamique des Territoires Hautement Citoyens, une initiative portée par l’association Démocratie Ouverte et proposant de redessiner le schéma de démocratie locale.

L'INVITATION A COPRODUIRE

L’Atelier de la gouvernance a enfin présenté sa proposition d’actions en plusieurs étapes pour imaginer collectivement le schéma d’une gouvernance ouverte locale, ce qui serait une première en France.
Au-delà de la question du passage à l’échelle, il s’agit de rattacher ces piliers d’une gouvernance ouverte au contexte local nantais, à ses enjeux, à ses acteurs, mais également à sa culture démocratique et de rendre lisible une stratégie globale.

Cette démarche citoyenne invite donc tous les acteurs locaux de la démocratie locale et du numérique à participer à la co-construction de trois éléments clés d’une gouvernance ouverte à la nantaise:
1. Un recueil de scénarios et d’outils, venant illustrer concrètement ce à quoi pourrait ressembler une démarche de gouvernance ouverte à Nantes.
2. Une charte de gouvernance ouverte, décrivant les bonnes pratiques locales à mettre en place, adaptées au contexte nantais.
3. Un label engageant, reconnaissant les initiatives respectant la charte et les actions menées pour une gouvernance ouverte

Le premier atelier, Imaginer

Quatre ateliers se déroulant de septembre à janvier permettront de développer ces objectifs.
Imaginer (septembre), en listant les attentes, les limites et les propositions d’actions
en faveur d’une plus grande ouverture.
Raconter (octobre), en imaginant et illustrant des scénarios de gouvernance ouverte locale.
Construire (novembre), en co-rédigeant une première version de charte d’une gouvernance ouverte.
Débattre (janvier 2015), en mettant en débat notamment auprès des élus locaux une version aboutie
de la charte locale de gouvernance ouverte et proposant l’adoption du label.

ATELIER "IMAGINER"

Place aux imaginaires pour ce premier Atelier et carte blanche pour repenser la démocratie locale à Nantes !
De tous horizons, et de toutes expériences, les participants ont pu échanger au cours de trois tables-rondes, abordant chacune un des axes de la gouvernance ouverte : transparence, participation et coproduction. Objectif: identifier des attentes, limites et propositions citoyennes pour chacun de ces thèmes.
Ces temps de discussion et de production d’idées ont permis de mettre en lumière les premiers besoins, les premiers défis et les premiers outils d’une gouvernance ouverte à la Nantaise.

Les éléments de réflexion sont consultables sur les fiches dédiées:
“Pour plus de transparence !”
“Pour plus de participation !”
“Pour plus de coproduction !”

CONTINUONS LES ÉCHANGES EN LIGNE !

Suite à ces premiers échanges, des outils de coproduction en ligne ont été créés pour assurer la continuité des échanges au-delà des rencontres physiques, avec notamment un groupe de discussion.
Les contributions sont également encore accueillies via ces outils, en attendant la prochaine rencontre d’octobre:

Si vous souhaitez suivre l’actualité de l’Atelier de la gouvernance, retrouvez le projet sur Facebook ou Twitter, ou envoyez-nous un e-mail pour recevoir les informations sur les prochains événements.

La démarche de l’Atelier est ouverte aux contributions de tous les Nantais et vise à construire sur les besoins et attentes des citoyens, chacun est donc invité à continuer de livrer ses réflexions sur les fiches !

PROCHAIN RENDEZ-VOUS, RACONTER

Pour continuer la co-production des livrables sur l’imagination de scénarios de gouvernance ouverte sur Nantes, vous êtes conviés le jeudi 23 octobre 2014 à la Cantine Numérique de Nantes pour la prochaine édition de l’Atelier: « Raconter » !

2ND RENDEZ-VOUS : RACONTER
date
23 Octobre 2014
heure
18h - 20h30
lieu
La Cantine numérique de Nantes,
Chaussée de la Madeleine, 11 Impasse Juton
Infos
Définir et co-écrire des scénarios concrets de gouvernance ouverte à Nantes, en croisant les outils, les besoins et les publics